Le public autour du stand d'Agnès Robineau.




Le premier marché gourmand mis sur pied par le service jeunesse de la communauté de communes du Val de l'Indre ce samedi 4 février, a obtenu un réel succès dans la salle des fêtes de Sorigny. Plusieurs producteurs locaux tous « écolos » avec ou sans label s'étaient donné rendez-vous. Antoine Idzik proposait ses pommes et poires de saison, Alain Marchais, spécialiste en apiculture affichait ses meilleurs produits. Agnès Robineau, productrice de légumes de saison, expliquait ses expériences de cultures au public. Les militants de l'ASPIE fabriquaient sur place des crêpes bio qui se sont vendues comme des petits pains, une façon de sensibiliser le public aux problèmes d'environnement. Quant aux jeunes organisateurs, avec Adeline, ils avaient mis en place de jeux, eux aussi très prisés.